Catégorie : Jeune fille tu as du prix

Je suis en sécurité ! Jean 10.3

Désormais, je peux me faire des amis sans avoir peur du rejet, de la honte, de l’exclusion…parce que je fais confiance au bon berger. Je peux m’exprimer avec assurance devant les autres sans complexe parce que je sais qu’Il marche devant moi. Alléluia !

Lire plus

Je sors à sa suite ! Jean 10.4

Quoi de plus normal pour une personne qui a tout le temps été rejetée ! Malheureusement, mon mur de protection construit à base de matériaux de “rejet” était devenu ma prison. Peut-être que c’est pareil pour toi. Peut-être que tu t’es construit un mur supposé te protéger contre la honte, la peur, la solitude, l’exclusion, etc…

Lire plus

Habitué(e) à la voix du Père ! Jean 10.4

Entendre Dieu procure une certaine paix.
Jésus pouvait dire avec assurance que ses brebis ne suivront pas un étranger. Est-il important de chercher à savoir qui est l’étranger et comment il parle ? Peut-être ! Mais, ce qui compte pour moi, la brebis de Jésus, c’est de discerner la voix de mon berger, de l’entendre quand Il m’appelle et de le suivre. Habitué(e) à la voix du Père ! Jean 10.4

Lire plus

Je connais sa voix ! Jean 10.4

La voix de Dieu a des caractéristiques spécifiques. Au début de ma vie chrétienne, c’était une énigme pour moi d’arriver à savoir quand Dieu me parle. J’étais confuse. Avec le temps, j’ai appris à discerner la voix de Dieu de ma propre voix et de celle de l’ennemi (attention : je n’ai pas fini d’apprendre !). Ma propre voix m’amène vers des pensées égoïstes qui tournent autour de moi-même, basées sur les circonstances et limitées à mon niveau de maturité.

Lire plus

Il prend soin de moi ! Ézéchiel 34.12

Désormais, je sais que le bon berger est là à mes côtés ! Et pour toi aussi, si tu le veux. Il dit : “Je prendrai soin de mes brebis… Je les ferai reposer… la perdue, je la chercherai ; et l’égarée je la ramènerai ; et la blessée je la banderai ; et la malade je la fortifierai…”(Ez34.15-16).

Lire plus

Moi…une brebis ? Jean 10.27

Pourtant, le Seigneur dit vrai et cette comparaison est pleine de sens pour quiconque désire le suivre. En effet, la brebis est docile, douce, innocente, faible et sans défense. Elle ne peut pas retrouver seule son chemin et donc est entièrement dépendante de son berger.

Lire plus

Je suis venu… Jean 10.10

Qu’y-a-t-il d’autre que Jésus offre et dont je veux jouir ? Une vie épanouie/remplie ! Il le dit dans Jean 10.10 : “…Je suis venu pour que les brebis aient la vie et qu’elles l’aient en abondance”. Il est venu nous apporter la vie et bien plus, une vie abondante. Jésus est la source de la vie, de la vie éternelle, qu’Il veut communiquer à ses brebis en abondance.

Lire plus

Je t’appelle mon amie – Jean 15.15

En suivant le raisonnement du Seigneur, cette appellation est une des conséquences de la communion qu’Il invitait les disciples à avoir avec Lui à l’exemple de celle qui existe entre la branche et l’arbre ou la branche et la sève de l’arbre.
Une amitié est possible grâce à une communion saine et continue.
Je t’appelle mon amie – Jean 15.15

Lire plus

Mon âme sera ravie… – Esaïe 61.10 (Partie 2)

Éprouve-tu encore de la peur ou de la culpabilité quand tu veux t’approcher de Lui ? Parle-Lui de tout ce que tu ressens au fond de ton cœur. D’ailleurs, Il le sait. Il attend juste que tu te confie à Lui pour ainsi Lui donner l’occasion d’agir. Alors, fais-le maintenant !

Lire plus

Mon âme sera ravie… – Esaïe 61.10 (Partie 1)

Le vêtement a pour fonction de couvrir et de protéger tout le corps ou une partie. Il est également le signe visible de l’appartenance à un groupe social. Quand le Seigneur vient vers une personne, Il lui enlève l’habit de honte et lui porte le vêtement du salut qui couvre sa nudité (sur tous les plans) et la protège de la culpabilité. Il lui dit ainsi : “tu m’appartiens désormais”.
Mon âme sera ravie… – Esaïe 61.10 (Partie 1)

Lire plus

Je rayonne de joie… – Psaumes 34.6

Oui, si tu tourne le regard vers Lui, tu es rayonnante de joie et ton visage ne se couvre pas de honte ! C’est cette vie-là que Dieu veut t’offrir : sans cette honte toxique liée au péché et dans une joie qui déborde.
Je rayonne de joie… – Psaume 34.6

Lire plus

Je t’ai appelé par ton nom… – Esaïe 45.4

Dans Esaïe 45, la Bible parle d’un homme nommé Cyrus que Dieu a choisi pour accomplir l’un de ses desseins. Nous remarquons dans le verset 4 de ce chapitre que Dieu dit à Cyrus : “…je t’ai appelé par ton nom, je t’ai donné un nom…”. Dans la version Darby que nous utilisons pour ce texte, une note explicative sur cette portion de phrase indique que l’Éternel porte de l’intérêt à Cyrus.
Je t’ai appelé par ton nom… – Esaïe 45.4

Lire plus
Loading